TERRES COMMUNES : Quand la propriété devient collective

vendredi 3 décembre 2010

Terres Communes est une forme inédite de propriété du foncier, constituée en société de capital (SAS). Collective et éthique, elle garantit une utilisation des terres respectueuse de valeurs écologiques et sociales. A l’heure où 40 000 fermes disparaissent en France chaque année, c’est un outil concret pour défendre l’agriculture paysanne et, par là même, la qualité de notre nourriture et de notre environnement.

Ce dispositif, auquel peuvent prendre part tous ceux qui se sentent concernés, comprend actuellement trois fermes gérées par des collectifs indépendants : le collectif FAR.), la Coopérative Cravirola et l’association Caracoles du Suc ; trois fermes en activité, à mettre à l’abri de la spéculation immobilière et de la concentration foncière.

Pour plus d’infos, nous vous invitons à découvrir le site de Terres Communes


Documents joints

Pour en savoir plus
Pour en savoir plus

Navigation

Articles de la rubrique